UniHA et Resah remportent le Trophée OR de Décision Achats

Trophée Décision Achats 2021

La réindustrialisation de la production de gants en France récompensée !

Ce prix récompense une organisation (ici un duo achats-prestataire) dont les achats concourent à une économie durable et responsable, donnent du sens à la fonction et aux équipes.

Le 16 septembre dernier, le consortium UniHA/Resah, Re-Uni, a été récompensé pour sa démarche d’appui à la réindustrialisation de la production de gants en nitrile en France avec la remise du trophée Décision-achats, catégorie Impact achats.

C’est une première pour Re-Uni qui a été créé en en avril 2020 par les deux principales centrales d’achat hospitalières publiques (le GIP Resah et le GCS UniHA) dans le but de mener des actions permettant de garantir aux établissements de santé un approvisionnement en équipements nécessaires aux activités de soins et fortement impactés par la pandémie (ex : masques, blouses, gants, etc).

Début 2021, dans un contexte d’instabilité du marché et de volonté politique au niveau national et européen, le consortium, en concertation avec les Ministères des Solidarités et de la Santé et de l’Economie et des Finances, a mené une initiative visant à permettre la création d’unités de production de gants en nitrile sur le territoire européen jusqu’alors dépendant de sources extra européennes.

La stratégie retenue, fondée tout particulièrement sur des garanties apportées en termes de sécurisation des approvisionnements et de respect de standards sociaux et environnementaux, a abouti à l’acquisition de 1,5 milliards de gants sur la période 2022-2026 auprès du groupement d’entreprises françaises Manikheire-Kolmi-Hopen, permettant à Re-Uni de devenir son premier client public du secteur de la Santé.

Le groupement d’entreprises proposera en effet à partir de septembre 2022 une production de gants en nitrile fabriqués en France, dans la future usine à Bessé-sur-Braye (Sarthe) qui avait été fermée pour réhabilitation. Ce projet, qui s’inscrit dans une démarche de relocalisation et de revitalisation de bassin de production, a obtenu le soutien de l’Etat et de la région Pays de La Loire. Environ 250 emplois sont attendus et des perspectives à l’export sont envisagées.

Cette récompense est un encouragement pour les équipes de Re-Uni qui poursuivent leur travail afin de pouvoir publier d’autres appels d’offres portant sur des équipements dont les chaînes d’approvisionnement ont été, et pour certains sont toujours, fortement perturbées pendant la crise sanitaire (masques chirurgicaux, blouses, chemises d’opérés, charlottes, …).

 


Voir aussi...