Dispensation Produits de Santé (DPDS)

Personne référente

Marché actif

Sérialisation

Sérialisation

Descriptif du marché

A la date du 9 février 2019, des dispositions sont rendues obligatoires pour renforcer la lutte contre la falsification des médicaments.

Lorsqu’une boite de médicaments sera dispensée, la réglementation impose désormais qu’au préalable aient été :

  •  vérifiée l’intégrité de la boite par le biais d’un dispositif antieffraction
  •  vérifié puis désactivé l’identifiant unique de la boite par lecture du code datamatrix apposé sur son emballage extérieur.

UniHA met à disposition de ses adhérents des solutions qui vont permettre de scanner les codes datamatix (douchettes mobiles ou PAD fixes ou mobiles) ainsi qu’une application qui se connectera aux bases de données pour vérifier puis désactiver les identifiants. Cette opération peut être couplée avec la réception des produits et la récupération et l’exploitation de données de gestion (lot, date de
péremption). C’est l’objet du lot 2.
Pour éviter une identification boite à boite, des données agrégées pourront transiter entre les fournisseurs ou dépositaires et les PUI. Le lot 1 propose une solution d’acheminement sécurisée et compatible avec le lot 2.

Titulaires

Hospitalis

Infographie sérialisation

Découvrez en image l’infographie UniHA récapitulant les points essentiels de la sérialisation en cliquant ici.

Rejoindre le marché en centrale d'achat

points forts

  •  Permettre à tous les établissements de santé d’UniHA, que ce soit des PUI ou des GHT, d’avoir un outil adapté à ses besoins.
  •  D’avoir un acheminement facilité des codes consolidés numériques des fournisseurs ou dépositaires aux PUI.
  •  Solution complète : matériel, application, compatibilité avec les principales GEF et WMS.

Témoignage

« Le marché européen est jusqu’à présent relativement protégé du trafic de médicaments mais qu’en sera-t-il demain ? Le danger se rapproche puisque sporadiquement des spécialités falsifiées arrivent dans le circuit de distribution européen. Se protéger de ce danger latent devient une priorité. Dans le cadre de la lutte contre les médicaments falsifiés, la vérification des dispositifs de sécurité n’est efficace que si l’ensemble des acteurs applique les obligations du règlement. Le dispositif mis en place par le règlement européen impose, à chacun, d’en mesurer l’impact sur son process et de choisir les solutions les plus adaptées. Pour les hôpitaux, la contrainte peut être importante en fonction des volumes de médicaments et des outils informatiques en place. A contrario, la possibilité de faire un contrôle exhaustif, détaillé et totalement numérisé des médicaments peut être un accélérateur de la transformation digitale nécessaire pour la modernisation des processus logistiques au sein des PUI et de leurs approvisionnements. La volonté manifestée par UNIHA a été d’accompagner au mieux ses adhérents pour transformer la contrainte en opportunité, dans un dialogue constructif avec les titulaires des marchés de médicaments. »

Patric Mazaud, Responsable Service Achats
Approvisionnements Stocks & Plans d’Urgence
Institut de Pharmacie. Pôle santé publique,
pharmacologie, pharmacie, CHRU Lille

Bon usage

  •  Solutions adaptées à toutes tailles
    d’établissements disposant ou ne disposant
    pas d’une GEF ou d’un WMS.
  •  Solutions compatibles avec les GEF ou WMS.
  •  Maintenance du logiciel et du matériel.

Groupe experts

Aller plus loin

» Voir le replay de la webconférence du 8 février 2019

» Voir le replay de la webconférence du 11 mars 2020 « La sérialisation un an après »

» Voir la table ronde de la convention UniHA du 21 mars 2018

» Visualiser le reportage au CHU de Strasbourg

Moyens d’accès

Groupement de commande Centrale d'achat

Dates de consultation des entreprises

du 06/12/2018 au 28/02/2019

Dates de marchés

du 12/03/2019 au 28/02/2023

Gain estimé

23%