Dispensation Produits De Santé (DPDS)

Personne référente

Marché actif

Robot de préparations radiopharmaceutiques

Robot de préparations radiopharmaceutiques

Descriptif du marché

Solution robotique pour réduire le risque lié à la manipulation manuelle des médicaments utilisés en médecine nucléaire.

Le marché a pour objet la fourniture d’un robot de radiopharmacie.

Ce robot a pout but de mélanger, stocker et prélever des médicaments radio pharmaceutiques en toute sécurité.
La mise en seringue des médicaments radioactifs est automatisée.

Cette solution permet de protéger les soignants des risques liés à la manipulation manuelle des médicaments utilisés dans les services de médecine nucléaire.
UniHA propose à ses adhérents ce marché de robot de radiopharmacie dans les GHT et les établissements hospitaliers de toutes tailles.

Enjeux multiples du marché :
o Diminution de l’irradiation des opérateurs sur la phase de préparation des médicaments radio pharmaceutiques
o Capacité de préparation opérateur doublée
o Qualité et traçabilité pharmaceutique

Rejoindre le marché en centrale d'achat

points forts

  • Souplesse dans le mode d’acquisition : achat ou location avec option d’achat.
  • 10% de remise sur les prix de vente et 2 ans de maintenance offerte.

Témoignage

L’utilisation du Sysark L.E. permettra l’automatisation à terme d’environ 80% de notre production technetiée (produits pour scintigraphie cardiaque, osseuse et thyroïdienne). Cette automatisation des préparations et dispensations nous apportent plusieurs avantages :

  • Elle permet en premier lieu évidemment un allègement de la charge intellectuelle de l’opérateur. Il peut ainsi mieux se concentrer sur les opérations moins régulières et/ou plus complexes. Le risque de non-conformité se voit ainsi diminué.
  • Elle apporte aussi un aspect de « data integrity » concernant les paramètres de fabrication (volume, dilution, temps/température de chauffage, activité…) cher aux systèmes qualités se voulant conforme aux GMP. Les libérations paramétriques des préparations et des doses sont ainsi renforcées.
  • La réduction des manipulations manuelles des flacons et seringues devrait aussi procurer un gain en radioprotection des extrémités, qui sera évalué dans l’étude clinique AUTOTEC.

Enfin il est à souligner que l’équipe SYSARK est très disponible pour la formation, l’information et la personnalisation de l’interface utilisateur du robot.

Quentin CITERNE,
Radio pharmacien au CHRU de Nancy.

Moyens d’accès

Centrale d'achat

Dates de consultation des entreprises

du 18/08/2020 au 10/11/2020

Dates de marchés

du 10/11/2020 au 10/11/2024